Rochefort d'Abord le forum

Le forum du site Rochefort d'Abord
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le Transbordeur, on dépose !
Mar 20 Juin - 13:29 par RONNIN

» Fléchettes, deux Rochefortais en finale !
Mar 20 Juin - 11:20 par RONNIN

» Fête de la Musique 2017
Lun 19 Juin - 11:41 par RONNIN

» Conservatoire, alors on danse !
Lun 19 Juin - 4:47 par RONNIN

» Festidrôle, rencontre intergénérationnelle !!!
Sam 17 Juin - 17:39 par RONNIN

» Dirty Pussy une défaite la tête haute
Jeu 8 Juin - 10:23 par RONNIN

» Le fauchage tardif, c'est la vie !
Mer 7 Juin - 5:22 par RONNIN

» La sécherresse dans le marais !
Mar 6 Juin - 11:34 par RONNIN

» Papillons et insectes
Mar 6 Juin - 10:26 par RONNIN

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Compteur

Partagez | 
 

 Le fauchage tardif, c'est la vie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RONNIN
Admin
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 06/06/2014
Age : 51
Localisation : Rochefort

MessageSujet: Le fauchage tardif, c'est la vie !   Mer 7 Juin - 5:22


On voit bien ici tout le bien fondé de ces fauchages tardifs, l'orchidée pyramidale et juste derrière le panneaux !

Pour beaucoup ce procédé, cette nécessité, n’évoque pas grand-chose, et pourtant il est particulièrement intéressant, source de vie insoupçonnée pour les orchidées, papillons, oiseaux, reptiles, et, plus généralement la biodiversité.















« Qu’est ce que le fauchage tardif ?
Le fauchage tardif effectué en juillet ou mieux encore à la fin de l’été dans les zones montagnardes permet aux plantes et aux animaux d’accomplir leur cycle biologique.  Ce fauchage tardif ne doit pas être mis en place au hasard au risque de se solder en échec cuisant ; Ainsi, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :
Connaissance de la biodiversité présente sur les abords routiers de chaque région par un inventaire scrupuleusement réalisé.
Identification des zones où prolifèrent les plantes colonisatrices « indésirables ».
Établissement d’un plan des zones à faucher en priorité sur des critères de sécurité routière (visibilité, panneaux, croisements…) et selon la nature du sol. En effet, un sol très riche peut produire une végétation touffue de plus d’un mètre de hauteur et nécessiter une action plus rapide.
Inversement, laisser les zones pauvres constituées de substrats filtrants et donc voyant croître des plantes à faible développement s’autogérer en évitant le passage destructeur du gyrobroyeur.
La réussite du fauchage tardif repose sur une prise de conscience collective et sur un suivi rigoureux. Une formation du personnel  le mettant en œuvre est nécessaire, car il implique un changement des habitudes : abandon des produits désherbants dangereux pour les nappes phréatiques ainsi que du décapage du sol à l’aide de l’épareuse qui arrache tout sur son passage et ne laisse que la terre pour limiter les interventions au profit d’autres systèmes plus respectueux de l’environnement ; Ainsi, la partie la plus proche de la voie de roulement devra être fauchée au strict nécessaire soit une hauteur de coupe de 10 à 20 cm et sur une largeur de 1,20 m maximum et ceci dans un but de sécurité routière. La hauteur de fauche sera la même pour les talus. Il a été prouvé que la pousse des herbes dans les fossés bordant les routes n’empêche en rien l’écoulement des eaux, elle le ralenti seulement en filtrant l’eau des éventuels polluants, il n’est donc pas nécessaire d’effectué une tonte drastique en ces lieux.
Enfin, un ramassage systématique des coupes après le fauchages sera préconisé afin d’éviter un trop fort enrichissement du sol provocant de nombreux déséquilibres. Ce produit issu du fauchage pourra être ensuite utilisé au nourrissage du bétail ou à la création de compost qui viendra plus tard enrichir les espaces verts de la commune. »
En savoir plus !





Anacamptis pyramidalis, l'Orchidée pyramidal est une orchidée terrestre européenne





La ville de Rochefort en avance sur bien des communes de France à mis en œuvre ce principe depuis  plusieurs années maintenant, avec des résultats évidents, réapparitions massives d'orchidées, d'insectes sauvages pollinisateurs, d'auxiliaire de lutte contre les nuisibles coccinelles, chrysopes, syrphes, pince-oreilles et bien d'autres.
Donc quand vous voyez des « pelouses mal tondues » sachez qu'elles participent activement à la protection de vos jardins, de vos fleurs, de vos légumes et de vos plantes par la même occasion, tout en limitant le besoin de produits phytosanitaires très nocifs.


Ophrys apifera ou orchidée abeille


Himantoglossum hircinum, ou orchidée bouc, à cause de son odeur



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rochefortdabordforum.forumactif.org
 
Le fauchage tardif, c'est la vie !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a huit ans, Priscilla Tardif participait au premier gala de SA
» Couturier, Emma Tardif 103 ans
» 39 / 45 - TARDIF
» DME, et allaitement tardif: "une secte" !
» Décès du Commandant Philippe TARDIF d’HAMONVILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rochefort d'Abord le forum :: Photos :: Reportage photos-
Sauter vers: